marie martine

STRATÉGIE

DISCOGRAPHIE

godineedyoulove-cover

god i need your love (unplugged) - single - 2020

charlie-cover

charlie (unplugged) - SINGLE - 2020

projethippocampe-cover

Projet hippocampe : le démo EP - 2018

hippocampusproject-cover

Hippocampus project - demo - single - 2018

classicalgas-cover

classical gas - cover - 2018

howcaniloveyou-cover

how can i love you - single - 2018

gravityroom-cover

the gravity room - single - 2012

corpscerebral-cover

le coprs cérébral post-traumatique ou la physchose de l'artiste - single - 2010

lovemoi-cover

love moi - single - 2009

cloakdagger-cover

Cloak & dagger: grey zone - 1996

senseofdoubt-cover

sense of doubt (ft. elana hart) - single - 1991

BIO

Née à Montréal, Marie Martine Bédard est une chanteuse, compositrice et survivante.

Adolescente, c’est à la basse qu’elle fait ses débuts sur la scène «rock» avec Patrick Bourgeois, devenu plus tard célèbre avec le groupe «The BB».

En tant que figure musicale montante de la scène musicale underground montréalaise des années 80 et 90, elle a la chance de travailler avec de nombreux artistes. Elle donne près d’un millier de concerts jusqu’à ce qu’elle voit des années d’efforts et d’élan court-circuités.

Deux mois après la naissance de son premier enfant et alors que le soleil d’été faisait éclater sa ville de vie, elle assiste au massacre de son âme et de son corps. Elle est victime d’un prédateur sexuel.

Après un arrêt forcé de près d’une décennie, elle entreprend en 2009 un voyage de guérison à travers des études musicales avec le célèbre Berklee College of Music. En 2010, elle reçoit la «bourse d’études Steve Vai» parrainée par des célébrités. En 2014, elle obtient un certificat professionnel en guitare et en 2018 un Bachelor of Professional Studies in Songwriting. Elle est la première Canadienne française et québécoise à obtenir un diplôme avec Berklee Online. Une belle façon de reprendre vie en sachant qu’elle était l’une des membres du premier groupe entièrement féminin du Québec, Blue Oil.

L’album de musique du projet Hippocampus vise à sensibiliser et à faire preuve d’empathie envers les survivants d’agressions sexuelles. Il peint en neuf chansons les différentes voies de survie et transforme le traumatisme en œuvre humaine.

VIDÉO